You have not enabled JavaScript. We recommend you to enable JavaScript, in order to get a better experience of the website.

Victime d'un crime sexuel

Si vous avez été victime de viol ou autres sévices sexuels, vous devez dès que possible contacter la police. Certaines traces, susceptibles de devenir des preuves importantes lors d'un procès, pourront subsister un certain temps après les faits.

Vous n'êtes pas obligé(e) de porter plainte, mais le faire vous donne la possibilité d'obtenir justice car le suspect pourra ainsi être traduit en justice. Une plainte peut également empêcher l'auteur de commettre des crimes contre d'autres. Elle est également nécessaire pour obtenir une compensation de la part de l'Agence nationale suédoise pour les victimes d'actes criminels, dans les cas où l’auteur ne peut être lié à l’acte criminel.

Vous pouvez à tout instant contacter la police au numéro 114 14, même si vous ne souhaitez pas porter plainte. La police répondra volontiers à vos questions et pourra vous donner des conseils ou vous aider à entre en contact avec une association de soutien. En cas d'urgence, appelez toujours le 112.

Aide et assistance

Sur quasiment tout le territoire, il existe des associations à but non lucratif avec des permanences pour les victimes d'actes criminels. Vous les trouverez par l'intermédiaire de la Permanence pour les victimes d'actes criminels (Brottsofferjouren) ou Kvinnofridslinjen, la permanence téléphonique d'aide aux femmes. Kvinnofridslinjen est une ligne d'assistance gratuite à laquelle tous peuvent appeler pour des conseils, un soutien ou une aide. Ce numéro est ouvert en permanence et le personnel qui y répond a l'habitude d’être en contact avec des personnes en crise ou en difficulté. Vous pouvez être anonyme. L'appel à ce numéro n'apparaîtra pas sur votre facture téléphonique.

Poser des questions par téléphone ou e-mail

La Fédération suédoise des permanences pour les victimes d'actes criminels (Brottsofferjouren) possède également une centrale téléphonique nationale que vous pouvez appeler pour obtenir aide et assistance.

Représentant judiciaire

En tant que victime d'actes criminels, vous avez souvent droit à un représentant judiciaire, appelé « conseil de la partie civile », comme soutien juridique et personnel. Si vous avez porté plainte et qu'une enquête judiciaire est ouverte, c'est le procureur qui émet pour vous une demande de conseil de la partie civile.

Mer om sexualbrott på svenska

Till toppen